Le site de Beuz
Slogan du site

Le site de Beuz contient une rubrique pour chacun de mes centres d’intérêts : mandriva linux, tarot, full metal planete, mes logiciels, etc...

logo article ou rubrique
Kassoulait : l’antidote aux esprits belliqueux ?
Article mis en ligne le 4 novembre 2004
dernière modification le 10 juin 2007
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Partie avec Montbel (vert), Sonic(bleu), ZebEuZ(jaune) et Gof(rouge)

Montbel atterrit en premier suivi de Sonic, Gof et Zebeuz

Alors avec un nom pareil, on pouvait s’attendre à ce que les joueurs, l’estomac lourdement chargé, jouent cette partie de façon assez apathique, n’est-ce pas ?
Montbel n’a pas défrayé la chronique par sa sauvagerie, Sonic non plus. J’ai coincé GoF pour le neutraliser un peu... Bref, je m’attendais à une partie calme faite de défense et de mineraitage en attendant peinard la boulette de l’un ou l’autre.

Victime des flatulences de Glavius Ô Franzy !

Oui mais voilà : l’effet secondaire du kassoulait, effet bien connu des habitants de Toulouse et Castelnaudary, s’est manifesté chez GoF : la flatulence de l’haricot !

Cette odeur nauséabonde dans son astronef plus l’idée incroyable de mélanger le méthane ainsi récupéré à l’ether de glycol qui sert de carburant à sa barge... Il n’en fallait pas plus pour que cette partie démarre sur les chapeaux de roue !

C’est donc boosté par un tel mélange qu’il débarqua au nord de mon astronef, détruisit une tourelle, captura ma pondeuse et fabriqua un char !

Sonic, oui, oui, vous savez ce petit personnage de Nintendo qui, lorsqu’il se met en boule court dans tous les sens, fit ni une ni deux : remplissage de barge avec GT et char, bave aux lèvres, se mit dans l’idée de venir participer à la fête. Il avance donc à pas prudent dans la position communément appelée "prêt pour le catapultage chez l’ennemi"... C’est là qu’il faut se souvenir de son nom de famille : 6 ! Sonic 6, le fils de Number ! Arf, arf, même prévisibilité, même dangerosité !

Argh, me voilà bien mal : Un GT et ses amis au-dessus de moi, un GT et ses amis en-dessous de moi... Je ne sais pas pourquoi, je me sens à l’étroit tout à coup !

Euh Sonic, déconne pas ! L’astronef de Gof, je n’en veux pas : je te le laisse ! Ok ? ;o)

A côté de tout cela, Montbel mineraite... On se demande presque s’il n’a pas oublié de jouer. Soit, il est loin des autres mais l’astronef de Sonic va être incessamment sous peu sans aucune défense... A sa place, j’y réfléchirais.

En tout cas, j’essaye de défendre ma peau : Donc je contrattaque du côté de GoF : 2 chars et la barge sont occis. ça peut sembler très peu mais je lui barre le chemin du retour : ses pièces destructrices sont désormais isolées. Elles ne recevront pas de renfort (du moins pas facilement) donc il a peut-etre encore l’avantage mais ça peut basculer très très vite en sa défaveur...

J’espère mettre ce répis à profit pour calmer définitivement ses ardeurs d’autant que son astronef est désormais sans défense.

Mais ne crions pas "ouf" tout de suite : Sonic a beaucoup d’options, Montbel, mine de rien, en a plusieurs aussi et j’ai peut-être fait la mégaboulette qui fera que je serais capturé au prochain mouvement...

Finalement, le seul qui n’a plus le choix de ses coups, c’est GoF et son coup de poker ! Mettre son GT sur une presqu’île en laissant sa barge sous le feu au moment des grandes marées, il fallait quand même oser ! Chapeau bas, messieurs !

La marée est haute, c’est àGoF de jouer...
Le gam zippé
Au départ

Au 30 octobre 2004

Je me suis finalement décidé à détruire le GT de GoF, à défaut de pouvoir le capturer. GoF s’est alors lancé dans une charge destructrice du genre "oeil pour oeil". Il a finalement abandonné la partie remplacé par Ravage qui continuait le principe attaque-destruction, contre-attaque-destruction. Il ne me restait que deux chars et un GT, je me range donc dans une position imprenable (GT + chars sur montagne cote-à-cote).

Et puis finalement, je tente une sortie en me disant que Ravage ne détruirait pas mon GT : a quoi lui servirait d’avoir deux astronefs au tour 11 s’il n’a plus de destructeur pour les protéger ? C’est pourtant ce qu’il fait ! Voilà, nos deux astronefs sont désormais sans défense.

Au mieux, Ravage peut espérer que Montbel et Sonic ne se baisseront pas pour ramasser les morceaux. Mais il y a de très fortes chances pour que Sonic s’y intéresse : il a d’ores et déjà perdu la course aux minerais. Pour espérer une victoire, il lui faut capturer mon astronef et celui de Ravage. Le mien devrait être capturable ce tour-ci et celui de ravage, le tour prochain.

A la prochaine !

mise à jour du 4 novembre

J’ai réussi à tenir un tour de plus et c’est au tour 11 que je me retrouve capturé par Ravage après un dernier rebondissement : le kassoulait n’était pas de Castelnaudary mais de Toulouse alors forcément je ne pouvais pas jouer aussi bien.

Enfin, bon, maintenant, qu’est-ce qu’il va faire Ravage ? Il a deux destructeurs pour protéger son astronef et 5 pour protéger le mien face à deux pilotes qui ont conservé tout leur potentiel de tir, GT compris, cela risque de ne pas durer très longtemps...

A moins que tout se calme ? Avec 7 minerais d’avance sur le second, Marcus peut se contenter d’une victoire au mineraitage. Ravage ne peut plus gagner ni rien conquérir. Le seul qui a tout à gagner et rien à perdre c’est Sonic. Le réveil de la petite boule rapide ?

Enfin, au 15 décembre 2004

Un final absolument incroyable : Ravage avec ses deux astronefs sans défense n’a pas été inquiété. Ni Sonic, ni Marcus ne se sont réveillé de leur torpeur pour ramasser les astronefs qui leur tendaient les bras, ce qui a permis à Ravage de reconstituer ses armées.

Montbel s’est ensuite décidé à une timide attaque mais il fit vite marche arrière : Entretemps, Ravage avait mis plein de chars sur des montagnes.

Sonic de son côté s’empétrait les chars dans une excursion à l’est et avait bien du mal à ramener char et GT.

C’est parce que Montbel a perdu beaucoup de temps dans son attaque-retraite sur l’astronef de Ravage que Sonic a pu prendre l’avantage aux points.

Au tour 20, Ravage décolle tout heureux : cela faisait belle lurette qu’il n’avait plus rien à faire sur cette planète et il ne demandait pas mieux que de partir. A aucun moment, il n’a pu jouer la victoire.

Pour Montbel, c’est différent : avec à peine deux minerais de retard sur Sonic, la victoire lui tendait les bras. Il lui restait 2 minerais à collecter et surtout, il pouvait détruire tranquillement un crabe de Sonic, ledit crabe étant embourbé non loin des lignes Montbelliennes avec deux bons minerais dans ses soutes soit 5 points à faire couler !

Mais Montbel décide de partir au tour 20 alors même qu’il ne rcaint aucune menace. Il perdra de 4 points !

Conclusion

Glavius O Franzy tentait une attaque désespérée sur ZeBeuZ, il échoue et précipite les deux astronefs dans une défaite certaine. Remplacé par Ravage, celui-ci continue la quête d’une non-victoire en détruisant la dernière pièce majeure. Il capture l’astronef de ZebeuZ mais n’a plus que 3 petits chars pour se protéger. Sonic a alors la possibilité de capturer 2 astronefs dans la foulée et par cet avantage aurait certainement eu le temps de capturer également le 4ème. Mais il ne le fait pas. Montbel tente une attaque mais trop tard pour être efficace, il perd beaucoup de temps. Il permet ainsi à Sonic de le rattraper au score.

Alors que Sonic esssaye tant bien que mal de ramener son GT près de son astronef, Montbel n’en profite pas pour reprendre l’avantage et abandonne la victoire à son adversaire en décollant au tour 20 ! Sonic termine seul et ramène juste ce qu’il faut pour dépasser le nombre de points de Montbel.


Forum
Répondre à cet article

A télécharger

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puce RSS

2001-2018 © Le site de Beuz - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10
Hébergeur : Beuselinck